Qu'est-ce que l'essentiel?

En résumé...

« Aller à l’essentiel dans sa vie ». Le concept interpelle, questionne. Même séduit. Mais au fait : qu-est-ce que l’essentiel finalement ?

1. Origine du mot essentiel

L’essentiel vient du latin « essentialis », « qui a trait à l’essence » des choses.

« L’essence » a pour contraire « le superflu ». Le superflu est ce qui excède le nécessaire. Ce qui n’est pas nécessaire.

Dès lors, aller à l’essentiel dans sa vie ne serait-ce pas finalement effectuer seulement des activités nécessaires à notre équilibre et à notre bonheur ?

2. Arbitrage de l'essentiel

Se questionner, identifier quelle activité, là, maintenant, va le plus contribuer à mon bonheur. Cette question, nous le sentons, n’est pas forcément simple.

Adulte nous avons énormément de choses à gérer. De nombres dimensions impactent directement notre bien-être. La sphère professionnelle, bien évidemment : réussir ses projets et trouver des clients. Et aussi la sphère personnelle : prendre soin de sa santé, partager avec ses amis, sa famille, etc…

Étant donné le nombre élevé de dimensions qui contribuent à notre bonheur, aller à l’essentiel, c’est pratiquement, à chaque moment de sa vie, se dire « là maintenant tout de suite qu’est-ce qui est le plus important à mon bonheur ? »

3. L’orientation par une forme d’intuition

Pour nous orienter dans nos choix, on peut compter sur des indicateurs internes. Comme une forme d’intuition. Une intuition qui nous souffle de faire une pause quand on sent qu’on n’est plus productif. Et qu’on aurait tout à y gagner à partir courir ou marcher. 

Il s’agit dans ce cas-là, de faire plutôt les choses « au feeling ».

4. L’orientation par la raison

Pour décider, on peut aussi s’appuyer sur des indicateurs plus rationnels. Comme les échéances, les rendez-vous que l’on doit respecter. Exemple :  Je me suis engagé à rendre tel travail en fin de journée. Je vais donc plutôt consacrer l’essentiel de ma journée sur cette tâche. »

En indicateur plus rationnel, outre les deadlines, les rendez-vous à respecter, nous pouvons aussi nous appuyer sur les roues de la vie (cf. épisode autostorm « miracle morning »). Les roues de la vie nous permettent de faire notre bilan de satisfaction aujourd’hui dans les principales sphères de notre existence (santé, finance, amour, cadre de vie…).

Ainsi, là où nous avons identifié une profonde insatisfaction, à l’heure de prendre des décisions, de faire des choix dans notre emploi du temps, pourquoi pas nous focaliser pour le moment sur ces dimensions de notre vie à choyer. Prendre le taureau par les cornes. Pour se rapprocher d’une roue de la vie où toutes les sphères de notre existence seraient proches de dix sur dix.

Conclusion

L’essentiel dans sa vie, le nécessaire à effectuer est une notion complexe à révéler. Elle peut être autant le message de son corps, que le fruit d’une analyse plus rationnelle pour identifier quoi faire, pour se rapprocher d’un équilibre complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Toi aussi tu souhaites devenir une femme organisée, confiante et sereine...

Rejoins la communauté des farpaites et reçois chaque semaine mes meilleures stratégies en organisation et productivité. Uniquement des techniques que j’ai testé moi-même et validé. Et promis pas de spam, j’ai moi-même horreur de ça.

Joins le club des farpaites organisées

Chaque semaine, respire ta dose d’organisation pour booster ta confiance et cultiver la sérénité (stratégies, astuces, anecdotes, découvertes, actualités, et pleins de surprises).