Décoder le profil de la perfectionniste : Un regard introspectif vers l'acceptation de soi

❤️ Bienvenue dans le monde des Farpaites 🥳 ! Si tu es nouvelle ici, tu voudras sans doute découvrir ma méthode unique pour planifier ta semaine comme une pro de l’organisation ✨ Je t’offre les 5 étapes de ma méthode de planification le tout sous la forme d’un livre numérique de 18 pages. Clique ici pour télécharger ta méthode pas à pas GRATUITEMENT.🎁

✨Et si tu souhaites aller plus , je t’offre également ma méthode pour trier tes papiers administratifs facilement.

Introduction

Dans un monde où la perfection semble être la norme et où la pression sociale pèse lourdement sur nos épaules, il devient essentiel de comprendre les mécanismes de cette incessante quête vers un idéal souvent insaisissable. Selon une récente étude menée par l’Université de Californie à Berkeley, près de 70% des femmes européennes se considèrent comme des perfectionnistes. Cette lutte pour concilier parfaitement les différents rôles de femme, de mère, d’épouse et de professionnelle, avec une exigence d’organisation et de productivité, peut rapidement devenir un fardeau quotidien, laissant peu de place à la confiance en soi et à la tranquillité d’esprit. Dans cet article, nous plongeons au cœur du portrait d’une perfectionniste, explorant son rapport à l’encombrement matériel, offrant ainsi un plan d’action concret pour trouver un équilibre authentique.

Et quoi de plus authentique que de parler de soi, de moi ? Cet article tire son inspiration de l’œuvre de Thibault Fortuner, auteur des « Pensées d’argent : ce que les problèmes d’argent racontent de nous et ce que son obsession révèle de notre société ». Alors oui, vous pourriez vous demander quel est le lien entre la perfection et l’argent, mais si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à découvrir son livre ici. Un ouvrage empreint de sagesse qui m’a profondément touchée, notamment sa réflexion sur la consommation et son lien avec la quête de perfection. Cet article se veut être une reformulation de son travail, préservant ainsi toute sa substance. En tant que bonne perfectionniste, à la lecture de ce chapitre, je me suis complètement reconnue. Ainsi, oui, cet article parle de moi, mais aussi de vous, de nous, et de la genèse des Farpaites. Je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir et embrasser la philosophie de la Farpaite. Qui sait ? Cela pourrait sûrement transformer votre vie.

Le consumérisme et la quête de perfection

À l’origine, l’acte d’acheter était lié à la satisfaction des besoins primaires tels que se loger, se nourrir et s’habiller. Cependant, avec l’évolution des pratiques, la société de consommation a progressivement poussé vers l’achat et la possession de biens superflus, souvent dans le but de paraître socialement ou de combler des désirs immédiats et de courte durée.

Mais qu’implique vraiment cette frénésie de consommation, voire cette hyper-consommation ? D’après le Littré, le terme « consommer » évoque l’idée de parfaire, d’atteindre une forme ultime de perfection. Ainsi, notre tendance à surconsommer pourrait être interprétée comme une course incessante vers une perfection illusoire. À chaque nouvel achat, nous sommes amenés à croire que nous nous rapprochons un peu plus de cet idéal fantasmé. Cependant, derrière cette quête effrénée se cache une peur profonde : la peur de ne jamais être pleinement accompli, de ne jamais atteindre cette vision parfaite de la vie promue par la société et les médias. C’est cette crainte de réussir sa vie, ou non, qui nous pousse à accumuler toujours plus de biens matériels. La peur de ne jamais pouvoir avoir une maison impeccablement décorée, confortable et accueillante. La peur de ne pas posséder la garde-robe parfaite, les chaussures idéales, ou la famille modèle. En somme, c’est la peur de ne jamais pouvoir mener une vie PARFAITE, conforme à l’image idéale véhiculée par notre société consumériste.

Cependant, plutôt que de remettre en question le système de consommation actuel, mon objectif est de vous encourager à réfléchir à vos véritables besoins et désirs. Quelle est votre vision idéale de la vie, celle qui vous est propre et non dictée par les autres ? Cette prise de conscience est le premier pas vers une vie plus authentique et équilibrée.

Les 5 caractéristiques de la perfectionniste

Le mot perfection implique l’idée de mener « quelque chose jusqu’au bout, de le faire complètement » selon le Littré.

  • La peur de l’échec

La perfectionniste est constamment en quête d’amélioration, cherchant à aller toujours plus loin sans jamais atteindre un point final. Cette poursuite incessante de l’excellence engendre également et souvent une peur de l’échec, car rien ne semble jamais assez bien à leurs yeux.

  • Difficultés à établir des priorités

Dans sa quête effrénée, la perfectionniste s’efforce de tout achever, même les tâches les plus futiles et insignifiantes. Elle a des difficultés à établir des priorités car tout semble être d’égale importance. Malgré sa grande capacité d’action, elle risque de s’épuiser rapidement, poursuivant son objectif jusqu’à l’épuisement physique et mental. Et c’est bien souvent à ce stade que je les récupère !

  • La dispersion

La perfectionniste se sent souvent dépassée, surchargée, débordée, incapable de savoir par où commencer, puisque tout est important et à faire. Elle s’engage dans de multiples tâches simultanément, se perdant dans les détails et ne parvenant plus à se retrouver. Leur désir de tout faire parfaitement, dans les moindres détails, les conduit à se disperser dans différentes directions, sans jamais trouver de satisfaction.

  • Difficultés à déléguer

Puisque rappelons-la perfectionniste veut tout faire de A à Z dans les moindre détails. De plus, elle éprouve des difficultés à déléguer des responsabilités, craignant que les autres ne parviennent pas à réaliser les tâches aussi parfaitement qu’elle-même.

  • Le dictat des devoirs et du sérieux

Parfois, la recherche de perfection peut mener à un isolement social, car la perfectionniste se détache des plaisirs simples de la vie pour se concentrer sur des objectifs inatteignables. Elle cherche à combler ce vide en s’adonnant à une consommation compulsive et en s’engageant dans de multiples projets pour se sentir valorisée et vivante. Cette quête incessante de perfection peut également les rendre distantes et froides, submergées par la pression de réussir à tout prix, ce qui affecte leur bien-être mental et physique.

La perfectionniste, qualité ou défaut ?

La perfection est aussi selon le Robert « personne  ou chose parfaite : qui a toutes les qualités requises ». Pour certaine cela sous entendrait qu’il faille n’avoir aucun défaut ! Face à cette croyance, la perfectionniste redoute d’être jugée, critiquée ou moquée pour ce qu’elle considère comme ses faiblesses. Petite, elle s’évertuera à être une enfant parfaite qui a de bonnes notes, des amis comme il faut et cela se poursuivra dans sa vie adulte, en ce transformant en une femme parfaite.

Est-ce qu’à cet instant vous avez-vous aussi l’image de Bree Van de kamp en tête de desperate housewives? A défaut de faire des erreurs fatales, elle deviendra une femme fatale ! 😉 Je voulais un peu briser le sérieux de cet article !

Cependant, il est important de rappeler que les plus grandes inventions ont souvent émergé de l’échec et de l’erreur. La perfection réside dans l’acceptation de nos imperfections et dans notre capacité à nous épanouir malgré elles. Comme le disait Albert Einstein, juger un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre est absurde. Chacune possède des qualités uniques, à nous de les reconnaître et de les mettre en valeur dans notre environnement.

Et maintenant à l’action !

Le plan d'action de la perfectionniste

La perfectionniste doit donc apprendre à (plus facile à dire qu’à faire):

  1. Définir clairement ses rêves, passions, besoins, compétences et zones de génie en se reconnaissant et en apprenant à se connaître.
  2. Prioriser ses objectifs en se recentrant sur l’essentiel, en distinguant ce qui est vraiment important de ce qui ne l’est pas, autrement dit se recentrer sur l’essentiel.
  3. Établir un plan d’action logique pour réaliser ses objectifs de manière méthodique.
  4. Passer à l’action en réalisant chaque étape pas à pas, en sortant de sa zone de confort avec confiance.
  5. Savourer chaque instant dans la joie, en acceptant que nous sommes parfaites tels que nous sommes.

Posez-vous également les questions suggérées par T.Fortuner :

  • « Qu’aimerais-je accomplir dans ma vie pour laisser une empreinte durable ? »
  • « Ai-je donné le meilleur de moi-même dans chaque action que j’ai entreprise ? »

Enfin, rappelez-vous de lâcher prise, de vous autoriser à ne rien faire, à vous reposer et à demander de l’aide lorsque nécessaire. Plutôt que de chercher la perfection, concentrez-vous sur l’essentiel et devenez un essentialiste.

Conclusion

Dans notre quête incessante de perfection, il est facile de perdre de vue ce qui compte vraiment : la paix intérieure, la confiance en soi et le bonheur. En embrassant une approche plus authentique de la vie et en s’engageant à se libérer de l’encombrement mental et matériel, il est possible de trouver un nouvel équilibre.

Si, comme moi, vous aspirez à passer de la perfection à l’authenticité et à entrer dans le merveilleux monde des Farpaites, je vous invite à vous inscrire à ma newsletter. Vous y découvrirez davantage sur cette femme authentique et organisée qu’est la Farpaite, ainsi que des conseils pratiques pour mener une vie organisée, confiante et sereine.

Et pour celles qui sont prêtes et déterminées à changer, réservez votre appel clarté pour faire le point ensemble sur votre besoin.

👍 Les liens vers d’autres épisodes pour aller plus loin :

  • Épisode sur mettre en place sa semaine type

📲Suis-moi sur les réseaux :🤸‍♂️ Où retrouver Christelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Toi aussi tu souhaites devenir une femme organisée, confiante et sereine...

Rejoins la communauté des farpaites et reçois chaque semaine mes meilleures stratégies en organisation et productivité. Uniquement des techniques que j’ai testé moi-même et validé. Et promis pas de spam, j’ai moi-même horreur de ça.

Joins le club des farpaites organisées

Chaque semaine, respire ta dose d’organisation pour booster ta confiance et cultiver la sérénité (stratégies, astuces, anecdotes, découvertes, actualités, et pleins de surprises).