Cultiver un mindset positif
interview de Valentine baratelli

En résumé...

Découvrir Valentine, c’est rencontrer une femme tournée vers la lumière. Tout autant la sienne, que la nôtre. Valentine est une semeuse de graine de sérénité. Une force douce, courageuse, déterminée et accueillante, qui met les outils de la sophrologie à notre disposition, pour traverser plus sereinement les moments difficiles de la vie. Une aide des plus étonnantes et puissantes dans la difficulté, et aussi une alliée juste après, pour nous permettre de nous approprier toutes nos ressources apaisantes, nos capacités stupéfiantes, pour vivre une existence dans la joie et la légèreté. Très belle découverte de la magnifique Valentine Baratelli ! 

1. Valentine : son portrait chinois

Valentine Baratelli Sophrologue
  • Si elle était un dessin animé, elle serait Samurai Champloo.
  • Si elle était une mauvaise habitude, elle serait « traîner au réveil ». Prendre le temps, tranquillement, quinze minutes avant de se lever. Le pied !
  • Si elle était un sport,elle serait la natation synchronisée.
  • Si elle était un conte, elle serait un conte pour enfant féérique.
  • Si elle était une pièce de la maison, elle serait serait le salon. Le salon de son magnifique petit cocon.
  • Si elle était un élément,elle serait le feu.
  • Si elle était un animal,  elle serait la pieuvre.
  • Et si elle était un paysage, un paysage de tournesols : la fleur tournée vers le soleil !
  • Et si elle était une cause, elle serait la justice (elle déteste profondément l’injustice !). 

2. Sophrologue : une semeuse de graine

Valentine, en tant que sophrologue, se voit comme une véritable semeuse de graine. Elle accueille des personnes qui veulent créer leur propre sérénité. Embellir de façon durable leur jardin intérieur. Alors, grâce à la sophrologie, elle plante en elles des graines de joie, de sérénité, de bonheur. Et elle essaye ensuite de leur fournir les outils, pour continuer à bien les arroser, pour mieux les faire pousser. 

3. De chargée de clientèle à sophrologue : le plaisir d’aider et d’accompagner

Valentine a eu plusieurs vies professionnelles ! Dès le début de son parcours, juste après le bac, elle sentait qu’elle avait envie de concret. De pouvoir changer de métier à tout moment. Elle ne voulait pas s’enfermer dans une voie.

Alors, son DUT pour bagage, elle a commencé à travailler dans la vente, l’accueil. Ensuite, elle a rejoint une entreprise de formation professionnelle, où elle a pu passer d’un rôle d’assistante à un poste au sein de la relation clientèle.

Et puis, la quête de sens a fini par la rattraper ! Elle s’est demandé : « qu’est-ce qui me plait, et en quoi je suis doué » ?  Elle a pensé aux métiers de service. Là, elle avait deux possibilités : apporter sa contribution dans le social ou accompagner les gens à s’épanouir en cultivant leur jardin intérieur. 

Valentine venait de pousser la porte de son monde : l’univers de la sophrologie.

4. Pourquoi la sophrologie, plus que la psychologie ?

Valentine Baratelli Sophrologue

Dans la psychologie, Valentine évoque qu’on peut explorer les raisons, les pourquoi. On peut également revenir sur des traumatismes du passé.

Valentine était plus attirée, elle, par la psychologie positive. L’envie d’aller de l’avant, vers le futur, plus que de revenir explorer des événements du passé. Par la sophrologie, elle sent qu’elle apporte sa contribution au monde. Qu’elle joue son rôle, avec beaucoup d’humilité, car ce sont les autres qui ont les réponses. Pas elle. Elle, elle a surtout la qualité de présence et des outils pragmatiques pour les aider vers leur sérénité. Et au final, Valentine est comblée quand elle voit les gens se développer, s’affirmer, faire fleurir leur jardin intérieur. 

5. Sophrologie caycédienne ou plus « pragmatique » ?

En se lançant dans la sophrologie, Valentine a eu plusieurs choix, se lancer dans la sophrologie caycédienne ou dans une approche plus pragmatique de la sophrologie. Valentine explique qu’Alfonso Caycedo a créé la sophrologie pour soulager ses patients, en Espagne, en 1960. Plus tard, il a voulu ajouter des valeurs existentielles à sa pratique. Cette nouvelle approche a été appelée la sophrologie caycédienne. Ceux qui ont refusé de suivre cette nouvelle voie, sont restés sur une voie plus pragmatique, sans aucune induction de valeurs. Et c’est exactement la voie qu’a suivie Valentine ! 

Les apports de la sophrologie pragmatique, Valentine les connaît très bien, pour avoir surmonté des moments difficiles justement grâce à cette discipline. 

6. Les bienfaits de la sophrologie pour Valentine

« Comprendre qu’on a la main sur notre cerveau ! Ce n’est pas notre cerveau qui nous dicte les choses. On peut insérer du positif même quand c’est négatif. »

Avoir la main sur son cerveau : pour Valentine, c’est vraiment tout l’apport de la sophrologie. Pourtant, la vie n’a pas été un long fleuve tranquille pour elle. Ancienne ado en mal-être, elle subissait ses émotions, elle ne savait pas où elle allait. Elle ignorait qu’elle trouverait, en permanence, un coin-refuge : en elle !

Réussir à rendre la traversée de sa vie la plus douce possible. Savoir enfin s’écouter, ne pas aller à l’encontre de ce que nous dicte notre corps : c’est ça la sophrologie, pour Valentine. Fleurir soi-même, pour faire fleurir le monde.  

7. Guider ses clients pour apaiser leur cerveau et leur permettre de développer toutes leurs capacités

Valentine propose des accompagnements sur mesure. En cela, la première séance, appelée la séance de découverte, revêt une importance toute particulière. Elle permet de bien décortiquer la situation du client, de la cliente, et de construire ainsi un protocole sur mesure. 

Le but majeur est d’identifier les outils qui vont permettre aux clients d’éliminer toutes leurs tensions et de les aider à se reconnecter, de manière autonome, à un état positif, à tout moment de la journée. 

Un accompagnement avec Valentine dépend de chaque situation et de chaque personne. Cela peut aller de 4/5 séances, à une douzaine de séances. 

8. Valentine et ses outils pour dépasser nos peurs

Valentine Baratelli

Valentine a plein d’outils en magasin pour nous aider à dépasser nos peurs ! Pour n’en citer qu’un, elle nous partage l’exercice du karaté. Enfilez votre kimono. Enlevez vos chaussettes. Montez sur le tatami. C’est parti !

Valentine nous invite à imaginer mentalement une cible devant nous. Ça peut être une cible de fléchette ou quelque chose qu’on aurait envie de casser (belles-mères exclues, bien entendu).
Une fois que vous avez imaginé cette cible : inspirez par le nez en levant votre poing jusqu’au niveau de l’épaule. Ensuite, retenez votre respiration. Puis expirez en visant la cible en question. 

Pour dépasser ses peurs et gagner en estime : la répétition compte pour exploser ce qu’on a envie d’exploser.

9. Valentine, une professionnelle, toujours en remise en question et en quête de justesse

Pour Valentine, c’est nécessaire, en tant que thérapeute, d’avoir des gens qui nous redonnent de la justesse. De ne pas s’isoler dans nos schémas et de rester ouvert aux remarques des autres. 

De même, pour être sûre de ne pas perdre son objectivité en tant que thérapeute, Valentine n’accompagne pas une personne quand le sujet la touche. Si le sujet fait simplement écho sans la toucher : c’est bon ! Si ça fait écho et que ça la touche, là, elle redirige la personne vers une autre thérapeute. 

10. L’organisation de Valentine au quotidien

Valentine n’a pas de journée type, mis à part quand elle a des rendez-vous, des obligations : elle va alors structurer sa journée en fonction de ces rendez-vous.

Elle aime être à l’écoute d’elle-même et faire en fonction de son humeur du moment. Ainsi, en cas de petite forme au réveil, elle va faire une activité qui ne va pas lui demander énormément d’énergie. Alors que si elle se réveille à bloc, au taquet, elle va se lancer dans des activités créatives ou de réflexion.  Elle affectionne beaucoup ces activités, notamment dessiner, peindre, faire des activités manuelles, les puzzles, ou encore restaurer les objets qu’elle chine un peu partout. Une de ses dernières créations : un magnifique abat-jour revisité, tout en fleurs et en couleurs.

La pratique que fait Valentine le matin va dicter sa journée. Une pratique le matin, mais jamais trop tôt le matin, Valentine aime prendre le temps de tranquillement émerger !

Parmi ses activités de recentrage, elle aime faire du yoga, de la méditation, elle prend également énormément de plaisir à ranger son cocon, qui est aussi l’endroit où elle travaille.

 Dans tous les cas, les journées avec Valentine sont riches en joie et en détente, car en s’écoutant, en suivant ses élans, Valentine ressent énormément de plaisir à avancer dans ses différentes activités

L’avancement dans ses projets est d’ailleurs une grande source de confiance pour Valentine. Une confiance bénéfique qui la motive à être toujours, chaque jour, au minimum dans l’action, pour la préserver de manière durable. Constante.

En termes d’outils, Valentine utilise son petit carnet fétiche, dans lequel elle note tout ! Niveau outil, elle trouve dans la cohérence cardiaque, une aide très profitable pour faire une pause, 3 fois par jour.

Et à l’avenir, elle est très tentée par une formation en art thérapie, psychothérapie ou kinésiologie : pour disposer d’outils supplémentaires au service de son métier de thérapeute. 

Conclusion

Valentine diffuse une immense douceur. C’est une vieille âme, pleine de sagesse, qui a besoin de partager ses sagesses ancestrales. Elle incarne un bonheur simple dans un écrin raffiné.  C’est la féminité. Une vérité profonde à portée de cœur, qui nous recommande de prendre du temps pour nous. Et de faire de notre mieux. Tout simplement. Vous pouvez retrouver Valentine sur son site : valentinebaratelli.fr, et aussi sur son instagram : valentinebaratelli. Merci beaucoup Valentine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Toi aussi tu souhaites devenir une femme organisée, confiante et sereine...

Rejoins la communauté des farpaites et reçois chaque semaine mes meilleures stratégies en organisation et productivité. Uniquement des techniques que j’ai testé moi-même et validé. Et promis pas de spam, j’ai moi-même horreur de ça.

Joins le club des farpaites organisées

Chaque semaine, respire ta dose d’organisation pour booster ta confiance et cultiver la sérénité (stratégies, astuces, anecdotes, découvertes, actualités, et pleins de surprises).