Maîtrisez le Chaos : 10 Clés pour une Maison Organisée et Sereine

introduction

Vous aspirez à un foyer où règne l’harmonie, la clarté et la sérénité ? La clé réside dans l’organisation. Imaginez une maison où chaque objet a sa place, où le chaos laisse place à l’ordre, et où vous vous sentez en paix dès que vous franchissez le seuil. C’est l’objectif que nous nous fixons aujourd’hui. Suivez-moi dans la découverte de 10 clés vers une maison bien organisée, où chaque conseil, chaque pratique, vous rapproche un peu plus de cet idéal de vie équilibrée.

Clé 1 : Catégoriser vos Affaires pour Éviter la Dispersion

Organisez vos affaires par type d’objets – regroupez les vêtements ensemble, les livres ensemble, les draps ensemble. Cette pratique simple vise à éviter la dispersion qui mène souvent à la perte d’objets et aux achats inutiles. Lorsque les affaires sont éparpillées, nous avons du mal à les retrouver, ce qui nous pousse parfois à penser que nous devons les racheter. C’est ainsi que débute le cycle vicieux de l’encombrement, où le désordre règne en maître:

  1. Tout est dispersé, aucun aperçu global,
  2. Nous ne savons pas ce que nous possédons réellement,
  3. Nous nous rendons au magasin pour racheter des objets,
  4. Nous encombrons davantage notre espace et gaspillons de l’argent,
  5. La situation devient encore moins claire,
  6. Et nous retombons au point de départ.

Clé 2 : La Proximité pour une Accessibilité Maximale

Rangez à proximité de vous les objets que vous utilisez quotidiennement ou hebdomadairement. Un principe simple : tout ce que vous utilisez fréquemment doit être accessible en deux gestes maximum (j’ouvre le placard, je prends l’objet). Par exemple, rangez vos ustensiles de cuisine à portée de main pour simplifier la préparation des repas.

Clé 3 : Ranger par Fréquence d'Utilisation

Organisez vos affaires en fonction de leur fréquence d’utilisation. Les objets utilisés quotidiennement doivent être placés à portée de main (comme précisé dans la clé 2), tandis que ceux utilisés occasionnellement peuvent être rangés en haut pour les objets légers ou en bas pour les objets lourds. Par exemple, rangez l’appareil à raclette dans un endroit moins accessible que les ustensiles de cuisine quotidiens. Ceci dit en passant, pour ce type d’objet, regardez si vous avez des proches qui en sont équipés, et auprès desquels vous pouvez louer ou emprunter le dit objet.

Clé 4 : Contenir vos Affaires pour Éviter l'Encombrement

Maintenant que vous avez rassemblé vos affaires par catégorie d’objet (clé 1), utilisez des contenants appropriés pour ranger, organiser ces objets. Choisissez des contenants adaptés au volume de vos affaires pour éviter l’encombrement, j’appelle cela votre gabarit. Par exemple, rangez tous vos livres dans une bibliothèque, ceci est votre gabarit et effectuez un tri lorsque le meuble déborde, plutôt que d’acheter un nouvel espace de rangement. Sinon, vous entretenez le cercle vicieux de l’encombrement. Il en va de même pour vos vêtements : quand votre armoire est pleine, c’est qu’il est l’heure du tri !

Cette notion de gabarit s’applique aussi à plus petite échelle comme pour les piles, rangez-les dans une boîte à piles compartimentée (comme celle pour ranger les vis). À ce sujet, je vous conseille la boîte de rangement pour la la pêche de Décathlon, plus économique que celle prévue à cet effet chez des enseignes de bricolage. Pour vos vêtements, utilisez la méthode KonMari pour plier vos vêtements et contenir-les dans une boîte à chaussures rangée à la verticale. Vous avez ainsi vue sur tous vos vêtements, fini les oublis. Et cela m’amène au point suivant qui est compter ces affaires.

Catégoriser ses affaires

Clé 5 : Compter vos Affaires pour Prendre Conscience

Savez-vous combien de paires de chaussettes vous avez ? ou de couverts, verres, chiffons, livres, etc ? Prenez le temps de compter vos affaires par catégorie pour avoir une vue d’ensemble claire de votre inventaire. Cette pratique vous permettra de mieux évaluer vos besoins et de prendre conscience de la quantité et du poids de vos possessions. Par exemple, en comptant vos jeans, vous pourriez réaliser que vous en possédez plus que nécessaire.

Cette étape est d’autant plus facile que vous avez catégorisé et contenu en amont.

Clé 6 : Prendre Conscience du Poids de vos Affaires

Lorsque vous entrez dans une pièce de votre maison, prenez quelques instants pour évaluer le poids de vos possessions. Demandez-vous simplement : quel est le poids de toutes ces affaires dans cette pièce ? Vous pourriez ressentir un poids émotionnel associé au désordre et à l’encombrement ambiant. Sachez que ce poids ressenti lors de cette observation, il vous suit en permanence, il est toujours là, d’où le soulagement ressenti quand on fait du tri et que nous faisons sortir des choses de notre maison. En faisant du tri, vous libérez non seulement de l’espace physique, mais aussi un poids mental.

Clé 7 : La qualité plutôt que la quantité

Favorisez toujours la qualité à la quantité. Prenez le temps d’étudier votre besoin d’achat pour être sûr de faire le bon choix, celui qui va vous servir plutôt que vous desservir. Pour cela, vous pouvez utiliser la méthode BISOU :

  1. Besoin : en ai-je vraiment besoin ? À quel besoin cet achat répond-il chez moi ?
  2. Immédiateté : En ai-je besoin immédiatement ?
  3. Semblable : est-ce que j’ai déjà quelque chose de semblable ?
  4. Origine : quelle est l’origine de ce produit ?
  5. Utile : cet objet va-t-il m’être vraiment utile au quotidien ?

Clé 8 : La logique de déplacement

Observez vos déplacements au sein de votre maison. Devez-vous passer de pièce en pièce le matin pour vous préparer en faisant des allers-retours ? Avez-vous cette impression de courir dans votre maison pour prendre tel ou tel objet afin d’arriver au bout de votre tâche ? Si oui, c’est que vous avez à revoir votre logique de déplacement et pour ce faire, revoir votre logique de rangement de vos affaires. Par exemple, si vous avez une maison à étages et que vous passez votre temps à monter et descendre le matin avant de partir pour votre journée de travail et que bien souvent vous oubliez quelque chose, c’est le signe d’un manque de logique dans vos rangements, voire dans la distribution des pièces.

Clé 9 : 1 chose qui entre = 1 chose qui sort

Adoptez une politique de remplacement pour maintenir un équilibre (statu quo) dans vos possessions. Pour chaque nouvel objet acheté, envisagez de vous débarrasser d’un objet similaire. Cela vous aide à éviter l’accumulation et à maintenir un espace ordonné. D’autant plus que pour faire cet achat, vous vous êtes aidé de la méthode BISOU et savez exactement pourquoi vous en avez besoin.

Clé 10 : 1 place pour chaque chose et chaque chose à sa place

Attribuez à chaque catégorie d’objet un emplacement défini et tenez-vous-y. Cette règle simple vous évite de perdre du temps à chercher des objets et maintient votre espace organisé en permanence. Cette clé finalise le processus d’organisation avec les clés 1 à 5. Les clés 6 à 10 sont plutôt des habitudes à prendre, des routines à installer pour maintenir l’ordre après l’étape de tri et de rangement.

Conclusion

Vous voilà prête à transformer votre habitat en un sanctuaire de paix et de clarté. En suivant ces règles d’or, vous libérez votre espace, votre esprit et vous-même des poids de l’encombrement. Alors, n’attendez plus! Lancez-vous dans cette aventure vers une vie plus simple, plus équilibrée, où chaque objet trouve sa place et où vous vous sentez pleinement bien chez vous. Et si vous avez besoin d’un coup de pouce supplémentaire, je vous invite à réserver votre appel clarté offert pour faire le point sur votre situation. Ensemble, transformons votre maison en un havre de tranquillité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

MERCI pour votre intérêt

Vous allez recevoir un mail avec le lien de téléchargement de l’ebook. Si vous ne recevez pas mon mail, je vous invite à regarder dans vos spams et à enregistrer mon adresse dans vos contacts pour me retrouver facilement les prochaines fois.

Je vous souhaite une agréable lecture.